der logo
der iso 9001

DER EST CERTIFIÉE ISO 9001 DEPUIS MAI 2015

L’actu DER

Test d’étanchéité à l’air infiltrometrie

8 novembre 2017

Notre société :

DER est l’une des entreprises précurseur dans le domaine de l’étanchéité à l’air des bâtiments. Depuis 2009, nos mesureurs interviennent principalement sur l’Est et l’Ile-de-France pour réaliser les tests d’étanchéité à l’air des logements, mais aussi de bureaux, hôpitaux, école, gymnase, etc…

DER Paris Alsace Franche Comte

Nos prestations de test d’étanchéité à l’air :

Le test d’étanchéité à l’air permet de répondre aux exigences des dernières normes en matière d’efficacité énergétique. Les bâtiments neufs doivent répondre à un critère d’étanchéité dit « Q4 » selon que s’applique la RT2012, ou un label particulier type BePos, Effinergie, HQE, etc…

Le test d’étanchéité à l’air se déroule en deux phases :

  • Mesure de la perméabilité à l’air : selon les conditions de la norme ISO 9972, une mesure officielle permet d’obtenir le Q4 du bâtiment
  • Recherche de fuite : les fuites présentes dans le bâtiment sont repérées et photographiées, et feront l’objet d’un rapport.

Quelques références en mesure de perméabilité à l’air :

test étanchéité paris alsace franche comte

Test d’étanchéité d’un bâtiment collectif dans le Doubs infiltrometrie

27 mars 2017

La RT2012 impose la mesures des bâtiments collectifs, avec une obligations de résultats de 1.0 m3/h/m² maximum à atteindre. La dernière version du FD P50-784 indique de quelle manière ces mesures doivent être mise en oeuvre. Il est intéressant de discerner plusieurs cas de figure :

  • SHON-RT du bâtiment inférieure à 500 m² : dans ce cas, le bâtiment est mesuré dans son ensemble, comme un grande maison individuelle (sauf cas particuliers, que nous nous ferons une joie de vous détailler par téléphone…). Le point positif de cette configuration est l’annulation des fuites entre logement et partie commune (dans la cas de gaine palière par exemple). Le pendant de cet avantage est la prise en compte des fuites des locaux communs, comme le désenfumage par exemple….
  • SHON-RT supérieure à 500 m² : dans ce cas, on procède par échantillonnage réglementaire, de 3 ou 6 logements en fonction de l’opération, et des parties communes, également en fonction de l’opération.

Dans tous les cas, cette version s’applique à toutes les mesures effectuées depuis le 1er septembre 2016 : en effet, les nouvelles dispositions s’appliquent à date de mesure, et non à date de permis de construire de l’opération (ou tout autre date d’effet). Ainsi, il sera peut-être intéressant de contacter un mesureur en amont des OPR pour savoir quelles type de mesure s’applique au bâtiment collectif, et ainsi anticiper certains risques, par exemple concernant des cages d’ascenseur dans les communs.

Etanchéité à l’air en France infiltrometrie

14 mars 2017

Dans le cadre des qualifications professionnelles obligatoires Qualibat 8711 et 8721, l’ensemble des mesureurs de France tient à jour un registre des opérations permettant de réaliser des études statistiques des résultats de test de perméabilité à l’air en France.

Ces statistiques sont présentées lors de réunion restreintes ou plénières, comme sur le dernier salon BePositive de Lyon.

C’est ainsi que nous apprenons les résultats de quelques 108 000 mesures réalisées en France, selon la cartographie ci-dessous :

A mettre en rapport de la carte officielle des constructions…

Toutes ces mesures, compilées et vérifiées, mettent en évidence les résultats suivants :

 

Resultat permeabilite logement

Avec, comme repères, les données générales suivantes :

  • étanchéité à l’air moyenne des maisons individuelles : 0.4 m3/h/m² :

Resultat infiltrometrie maison RT2012 en france

  • étanchéité à l’air moyenne des immeubles : 0.6 m3/h/m² :

Resultat infiltrometrie immeubles RT2012 en france

  • étanchéité à l’air moyenne des tertiaires : autour de 1 m3/h/m, selon les typologies :

Resultats permeabilite tertaire

Ces mesures, présentées par Qualibat, mettent en évidence de nombreux progrès réalisés dans la qualité de la construction durant ces dernières années. Ils alertent également sur une stagnation des valeurs mesurées, alors que les nouveaux labels énergétiques (E+C- notamment) vont dans le sens d’une étanchéité à l’air plus exigeante encore ! Ces points feront l’objet d’un prochain article…

 

Infiltrometrie d’un bâtiment collectif à Saint Louis infiltrometrie

8 février 2017

C’est à proximité de Saint Louis (68) que nous sommes intervenu pour un test à l’air d’un bâtiment collectif rénové. Conformément à la norme ISO9972 en vigueur, un échantillonnage de 3 logements a été sélectionné et mesuré. L’objectif est de parvenir à une performance BBC Rénovation. Avec une valeur de Q4 = 1.3 m3/h/m², l’objectif est atteint, et l’opération devrait même encore être amélioré avec la corrections des fuites identifiées sur place, notamment concernant les menuiseries.

Le protocole suivi par cet acteur de l’habitat social sur le critère d’étanchéité à l’air est tout à fait pertinent, puisque des mesures ont été réalisées en 3 phases :

  • DIAG : détection de sources de fuites avant travaux, ce qui permet de s’assurer de traiter les points sensibles
  • EXE : test à l’air en cours de travaux, qui valide les premiers ouvrages et les modes opératoires
  • OPR : validation des objectifs BBC du projet

Nous sommes heureux d’avoir pu apporter un certains nombres de pistes d’améliorations, et participer ainsi à la réhabilitation d’un bâtiment social aux critères énergétiques contraignant.

Infiltrometrie d’une maison RT2012 Pontarlier infiltrometrie

23 janvier 2017

La RT2012 impose aux maitres d’ouvrage de respecter plusieurs critères lors de la construction. DER accompagne de longue date plusieurs constructeurs dans ces étapes de la réglementation. Les efforts, les sensibilisations et l’évolution du savoir-faire paient ! La preuve avec de très belles réalisations, dont celle-ci, atteignant une étanchéité à l’air de 0.16 m3/h/m2 (soit 75% de moins que la réglementation sur le critère d’étanchéité à l’air !).

Cette maison bois d’environ 150 m² au sol, sur sous-sol béton, est équipée d’un chauffage bois et d’une VMC simple flux.

Infiltrométrie sur logement BBC à Dijon infitrometrie

10 juin 2016

En cette période réglementaire RT2012, de nombreux projets restent encore soumis à la RT2005 avec des label BBC en cours.

C’est le cas de l’opération finalisée cette semaine en à Dijon, pour le compte d’un bureau de contrôle national. Les logements sociaux de cette opération doivent répondre à un cahier des charges précis quant à l’étanchéité à l’air, puisque l’objectif « label » de 1.0 m3/h/m² a été abaissé à 0.6 m3/h/m², dans le cadre d’une démarche volontaire.

A noter dans ce cas, une mesure par échantillonnage selon le GA P50-784 de février 2010 est réalisé, et correspond aux normes utilisées en conception de cette opération. A compter du 1er juillet prochain, une nouvelle version du GA P50-784 s’appliquera à l’ensemble des mesures effectuées (date d’effet : date de mesure), ce qui implique une différence entre document applicable en conception et en réalisation (nombre de mesure, échantillonnage, prise en compte des communs…).

Nous nous tenons à votre disposition pour évoquer ces points sur vos opérations. Les évolutions seront évoquées dans un prochain article !

Infiltrométrie sur un immeuble RT2012 infiltrometrie

31 mars 2016

Avec la RT2012, les bâtiments de logement collectif sont soumis à des mesures d’infiltrométrie systématiques. Le test d’infiltrométrie consiste à mettre en pression ou dépression la zone testée, afin de mesurer son « étanchéité à l’air à 4 Pa » qui est réglementée. Cette valeur dite « Q4 » doit répondre à certaines exigences de résultat. Vous trouverez des détails sur notre page dédiées aux logements collectifs.

Rappel rapide, selon la EN13829 et la dernière version du Guide d’Application GA P50-784 de décembre 2014, dans la majorité des cas :

– Si la SHON-RT est <500m², la mesure s’effectue sur la totalité du bâtiment (y compris les communs)

– Si le nombre de logements est inférieur ou égale à 30, un échantillonnage réglementaire de 3 logements est mesuré.

– Si le nombre de logements est supérieur à 30, une infiltrométrie est réalisée sur un échantillonnage réglementaire de 6 logements.

– la valeur à obtenir dépend du projet : une valeur par défaut de 1.0 m3/h/m² est prévue dans la RT2012, mais le calcul effectif peut être plus exigeant, cette valeur d’étanchéité à l’air devient donc la valeur-cible. De plus, des labels volontaires peuvent avoir une influence (BBC, Effinergie+, BePos, etc…)

Dans la majeure partie des cas, ces valeurs sont atteintes assez facilement, la configuration des logements collectifs s’y prêtant bien. Néanmoins, la norme prévoit, en cas de non conformité, une infiltrométrie sur un nouvel échantillonnage de logement différent du premier, et en dernier lieu, le contrôle, après réparation, de l’ensemble des logements de l’opération !

Perméabilité : Norme ISO pour la mesure de l’étanchéité à l’air infiltrometrie

12 février 2016

Sur la fin d’année 2015, la norme NF EN ISO 9972 a été publiée, qui sera la nouvelle référence pour toutes les mesures de perméabilité à l’air à partir du 1er juillet 2016. Cette norme remplace la EN 13 829 qui définissait jusqu’alors la méthode employée pour mesure l’étanchéité à l’air : indicateur, méthode de mesure (en cours ou fin de chantier), les éléments à colmater, ainsi que divers points particuliers.

Concrètement, quelles implications ?

On peut relever, avec cette nouvelle norme de mesure d’étanchéité, 3 points principaux quant à l’expression des résultats :

– la norme ISO 9972 introduit une valeur de perméabilité « Plancher », qui rapport le débit de fuite à la surface nette de plancher testée

– les conventions de calcul de la surface équivalente de fuite changent : pour une même perméabilité, la surface sera plus petite en raison de « convention » de calcul.

– le mesure peut être faite soit en pression, soit en dépression, soit les deux. Dans ce dernier cas, les indicateurs seront calculés avec une valeur moyenne de perméabilité (cas notamment des label anglo-saxons BREEAM).

Cette nouvelle norme, ayant pour but d’harmoniser les pratiques de mesure de perméabilité à l’air, implique également la révision du GA P50-784. Ce Guide d’Application est le lien entre la norme ISO et les Réglementation Thermique française. Un calendrier prévisionnel annonce une publication sur la fin du premier semestre 2016…

Infiltrométrie en rénovation infiltrometrie

4 février 2016

L’infiltrométrie permet de valider un objectif de perméabilité à l’air qui exprime deux aspects :

– la sobriété énergétique : l’étanchéité permet de limiter les consommations

– la mise en oeuvre : une mise en oeuvre « aléatoire » aboutie à une perméabilité défectueuse

C’est à la poursuite de ces deux objectifs que EDF a souhaité mesurer les performances des projets de rénovation de maisons individuelles dans le cadre du prgramme « Je Rénove BBC », qui accompagne la rénovation de 500 maisons individuelles à travers l’Alsace.

Ecoquartier Effinergie+ infiltrometrie

8 janvier 2016

Dans la cadre de construction d’un Eco-Quartier alsacien, nous avons réalisé des mesure de perméabilité des réseaux VMC sur plusieurs bâtiments collectifs.

Une mise en oeuvre très soignée et des choix techniques adaptés pour réaliser les réseaux d’architecture simple ont permis d’atteindre une classe C ! Et ainsi de valider aisément un label Effinergie+ pour ces opérations.

Formulaire de contact

Quelque soit votre demande, n’hésitez pas à nous en faire part.